Augmenter votre visibilité et vos followers sur LinkedIn n’est pas une mince affaire. En ce temps de confinement, les utilisateurs de LinkedIn passent plus de temps que jamais sur la plateforme. Si vous pensez que c’est le moment idéal pour améliorer votre stratégie LinkedIn pour votre page d’entreprise, nous sommes entièrement d’accord avec vous.

Voici donc 5 actions à savoir pour améliorer la visibilité de votre entreprise sur LinkedIn sans avoir à dépenser en publicité.

 

 1. Ne parlez pas toujours de vous

Cela peut sembler intuitif, pourtant, de nombreuses entreprises publient seulement des nouvelles à propos d’elles-mêmes : les événements auxquels elles participent, un nouveau succès, des nouvelles fonctionnalités ou un nouveau produit, ou alors des nouvelles qui parlent d’eux dans d’autres médias en ligne.

Pensez davantage à votre public cible. Pourquoi sont-ils sur LinkedIn ? Sont-ils sur LinkedIn pour trouver de nouveaux clients, développer leurs réseaux, se forger une réputation, obtenir des nouvelles de l’industrie ou avoir accès à des articles instructifs ?

Seulement 20 à 25% de vos messages devraient vous concerner. C’est bien de parler de votre prochain événement, des étapes importantes ou encore de la couverture médiatique dont vous bénéficiez, mais cela ne devrait pas se limiter à cela. Pour mieux illustrer ce point, pensez à cette personne que vous connaissez qui ne parle que d’elle-même,  et par pitié, ne soyez pas cette personne !

L’astuce consiste donc à diversifier son contenu. Car si votre public cible voit de la valeur dans vos publications, alors il est plus probable qu’il aime, partage, engage et devienne des adeptes et ambassadeurs.

 

 2. Publiez du contenu natif

Saviez-vous que LinkedIn donne davantage la priorité au contenu natif que les liens externes ?

Le contenu natif est un contenu hébergé sur LinkedIn. Par exemple, un article qui a été publié directement sur LinkedIn via LinkedIn Publishers aura plus de chance d’être mis en avant, par opposition à un lien vers un article hébergé sur le blog de votre entreprise.

Donner la priorité au contenu natif signifie également qu’il est préférable de télécharger vos vidéos directement sur LinkedIn plutôt que de partager un lien vers une vidéo YouTube. L’objectif de LinkedIn est de garder ses membres sur sa plate-forme aussi longtemps que possible, il est donc logique qu’il donne la part de roi aux membres qui publie un contenu natif plutôt qu’un contenu qui va rediriger les lecteurs vers des liens externes.

Ceci étant dit, tout est question d’engagement et de valeur ajoutée. Par conséquent, si vous partagez un article du magazine Forbes et qu’il engendre un engagement fort, LinkedIn ne l’ignorera pas pour autant en faveur d’un autre contenu natif avec un faible engagement. En règle générale, vous souhaitez partager un contenu détaillé de haute qualité avec des anecdotes personnelles.

 

3. Accroître l’engagement et la pertinence

Lorsque vous partagez un nouveau message, la première chose que LinkedIn fera c’est d’essayer d’estimer sa valeur et son potentiel d’engagement.

Pour ce faire, LinkedIn montrera d’abord votre message aux personnes qui ont interagi avec vous ou avec lesquelles vous avez récemment interagi. C’est ce qu’on appelle le facteur de pertinence. LinkedIn suppose donc que parce que vous avez récemment interagi avec eux, votre contenu doit être davantage pertinent pour eux que les autres.

Si votre « réseau pertinent» interagit avec votre message dans la première heure, il est considéré comme précieux et sera montré à plus de personnes. Si vos connexions pertinentes ne sont pas engagées, LinkedIn suppose que votre publication a peu de valeur pour vos autres connexions.

Par conséquent, pour augmenter la portée de votre message, il est primordial que vous encouragiez vos amis et collègues à aller aimer ou commenter votre message dans la première heure après sa publication.

 

4. Publiez souvent

Il est recommandé de publier 4 à 5 fois par semaine. Oui, vous avez bien lu 4 à 5 fois par semaine. Pourquoi ? Parce que les gens ne passent pas beaucoup de temps sur LinkedIn et la plupart d’entre eux ne vont pas sur la plateforme tous les jours.

Cela signifie qu’ils iront rarement au bas de leur fil d’actualité. Par exemple, si vous avez posté lundi et que votre cible se connecte que le mercredi ou le jeudi, votre message est assez loin dans leur fil et il est probable que ça ne soit pas vu.

Mais attention, je rappelle que nous voulons la qualité plutôt que la quantité. Toujours. Il est donc préférable de publier moins souvent, mais de publier du contenu de haute qualité capable de susciter de l’engagement plutôt que de publier du contenu de faible valeur chaque jour.

 

5. Utilisez des hashtags précis

 

On nous pose souvent la question : faut-il vraiment utiliser des hashtags ? La réponse est oui.

Les hashtags augmentent la visibilité, car les membres peuvent suivre les hashtags qui les intéressent. Contrairement à ce que beaucoup pensent, l’astuce consiste à être précis et à n’utiliser que 2 à 3 par poste. Les messages avec seulement 2 à 3 hashtags spécifiques ont plus de valeurs que les messages avec des dizaines de hashtags très génériques.

 

Nathan